top of page

mon avis personnel : Des repas sains


L’alimentation magique


La nourriture, qui est préparée dans les laboratoires divins avec une sagesse inexprimable, contient des éléments magiques capables de conserver et de rétablir la santé non seulement physique mais psychique. Pour cela il est nécessaire de connaître dans quelles conditions ces éléments peuvent être captés, et que le moyen le plus efficace pour y parvenir est la pensée. Oui, car la pensée de l’Homme est capable de retirer de la nourriture des particules subtiles, lumineuses, qui entrent dans la construction de son être tout entier, et c’est ainsi que peu à peu il se transforme. »


LES ALIMENTS


Vous vous en serez doutés, les adeptes de cette philosophie refusent de consommer deux types d’aliments : les aliments intoxiqués et la viande. Les aliments intoxiqués concernent tous les produits traités chimiquement, cela fait donc directement écho au débat actuel sur l’agriculture biologique, l’agriculture conventionnelle et les OGM. Concernant la viande, le végétarisme est très longuement défendu et expliqué.--


. C’est vraiment atypique et intéressant !


« Qu’est en réalité, la nourriture qu’on met dans l’organisme si on la considère d’un autre point de vue? C’est une antenne. Quels qu’ils soient, chaque atome et molécule absorbés nous lient avec certaines longueurs d’onde, avec certaines vibrations et entités. Chaque nourriture est semblable à une antenne qui nous met en relation avec certaines régions de l’univers.

-Étudions la viande. Sa consommation laisse beaucoup de déchets, de poisons, de toxines en nous. Elle nécessite une dépense d’énergie considérable pour absorber le peu de force vitale qu’elle contient.  Les maladies qui surviennent sont dues à ces impuretés qui restent dans les intestins et dans tout l’organisme. La viande ne possède pas de force subtile en elle, contrairement à l’herbe ou aux fruits qui sont exposés aux rayons du soleil. La véritable énergie absorbée, c’est la lumière céleste, condensée dans les fruits et les légumes. Quand nous mangeons de la viande, nous trouvons à peine en elle un peu de cette lumière que les animaux qui mangent l’herbe accumulent.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page